Camps de vacances

Informez-vous sur nos camps de vacances

referencement google Info!!!

L'âne mon ami

"J'aime l'âne si doux,
Marchant le long de houx,
Il prend garde aux abeilles
Et bouge les oreilles;
Et il porte les pauvres
Et des sacs remplis d'orge.
Il va près des fossés,
D'un petit pas cassé…"

Ces quelques vers de Francis Jammes, disent l'essentiel de la vocation de l'âne. Pendant des siècles, le cheval du pauvre a sillonné nos campagnes, tour à tour animal de trait et animal de bât, mais avant tout de somme.

referencement google L’asino-médiation

Votre enfant est en mal de confiance en lui,

Ou…
Il est surexcité, Il a un problème d’apprentissage,
Il a un petit problème de comportement,
Il a de la difficulté d’attention et de concentration,
Il a de la peine à s’intégrer et a tendance à s’isoler,

Nos ânes et leur guide, un professionnel de l’enfance, peuvent l’aider à retrouver une certaine sérénité et le bien-être recherché par l’asino-médiation.

referencement googlereferencement google

Les bienfaits et bénéfices de l’asino-médiation :

Elle facilite les échanges et brise l’isolement
Elle déclenche un intérêt, un contact
Elle permet un dépassement de soi
Elle responsabilise et valorise l’enfant
Elle stimule les sens
Elle facilite l’apprentissage…

Comme d’autres utilisent la thérapie avec le cheval, nous proposons, nous, l’âne comme médiateur. L’animal est un facilitateur.

« Nos ânes et leurs guides n’ont pas randonné avec Freud bien sûr, mais ont une certaine aptitude au contact ».

Vous voulez en parler, vous pouvez nous contacter, voir les lieux et venir faire une séance d’essai.

Qu’est-ce que l’asino-médiation ?

L’asino-médiation est une thérapie alternative qui utilise la proximité de l’âne auprès d’une personne, d’un enfant souffrant de troubles divers.
Cette thérapie avec les ânes permet à des personnes en difficulté de tisser un lien affectif avec un animal particulièrement doux, câlin et tolérant.
La pratique de l’asino-médiation est la recherche des interactions positives issues de la mise en relation intentionnelle entre l’enfant et l’âne.
Cette approche offre aussi la possibilité de retrouver certaines émotions perdues ou enfouies, d’oser les exprimer tout en apprenant à mieux les gérer et/ou à les contrôler.

Cette prestation qui commence à trouver sa place en Suisse, s’adresse chez Ane-Aventure, aux enfants de 6 à 12 ans ayant des troubles de comportement, de coordination et de confiance en soi.
Il faut petit à petit utiliser la confiance, donc prendre confiance en soi, pouvoir faire confiance en l’autre. Les liens affectifs sont dans tous les cas de précieux atouts pour surmonter et dépasser les difficultés.
Les séances d’asino-médiation se font toujours en collaboration avec l’ânier, les ânes, et les intervenants qui encadrent l’enfant ou les parents.

Comment se passe une séance type d’asino-médiation ?

Elle se passe en quatre temps.

un premier temps, c’est l’accueil, la présentation et la mise en relation de l’enfant avec l’âne dans son champ. Nous franchissons progressivement les différentes étapes de l’approche visuelle (regards à distance puis en s’approchant). De l’approche olfactive (l’âne est amené à nous sentir pour se familiariser avec nous, pour se mettre en confiance). De l’approche tactile par la caresse (le toucher de la main, de la tête et du corps). De l’approche verbale (on appelle l’âne, on met des mots sur ce qui se passe). Et de l’approche auditive (si les ânes se font entendre, s’ils se déplacent ou s’ils mangent).

Le second temps est consacré aux soins, brossage et curage des sabots. Selon les capacités, les moments privilégiés et les envies de chacun. Soit l’enfant regarde, soit on accompagne son geste, soit il le fait seul.

Le troisième temps est la mise en situation sur le dos de l’âne pour se laisser porter. Cela peut se faire en position amazone, en position allongée (devant et en arrière), ou en position équestre. Nous accompagnons l’enfant dans l’apprentissage de la marche avec son âne à la longe et sur son dos.

Le quatrième temps, c’est le retour. On raccompagne l’âne dans son champ avec l’enfant. Petite séance de câlins et d’au(x) revoir(s), interminables.
En présence des enfants, les adultes prennent le temps de dire et d’écrire ce qui a pu se passer ou ce qu’on a ressenti.

« Les ânes utilisés n’ont pas randonné avec Freud bien sûr, mais ont une certaine aptitude au contact ! »

Contactez-nous en cliquant ici pour toutes inscriptions

referencement google